| |
Site WWW de Laurent Bloch
Slogan du site

ISSN 2271-3905
Cliquez ici si vous voulez visiter mon autre site, orienté vers des sujets moins techniques.

Pour recevoir (au plus une fois par semaine) les nouveautés de ce site, indiquez ici votre adresse électronique :

Poster un nouveau message
En réponse à :
La pensée PowerPoint — Enquête sur ce logiciel qui rend stupide
par Laurent Bloch
le dimanche 27 février 2011

Les méthodes de travail « en mode projet » imposées au monde entier par les grands cabinets de consultants anglo-saxons n’en finissent pas de répandre la conformité dans l’univers professionnel. Vous pouvez sur ce site consulter en accès libre un livre où j’ai essayé de montrer pourquoi ces méthodes répondaient aux intérêts des consultants plutôt qu’à ceux de leurs clients (et d’autres choses encore...).
Il y a une quinzaine d’années cet univers du management était coulé dans le moule Excel : toute situation, (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Derniers commentaires

L’informatique, tentative d’explication
Merci de ces précisions, Frédéric. Autant qu’il m’en souvienne, Ada et Java permettent les (...)

L’informatique, tentative d’explication
Merci pour cette belle présentation du sujet ! Sur les données : "Une question importante en (...)

L’informatique, tentative d’explication
Merci de votre message. Je serai prudent quant à l’avenir de l’informatique quantique. Pour ce qui (...)

L’informatique, tentative d’explication
Bonjour, Une analyse remarquable. Auriez vous des réflexions concernant l’informatique quantique (...)

Alléger le noyau !
Pardon Laurent, j’avais effectivement mal lu. Merci à toi pour cet espace d’échange bienveillant et (...)